top of page

Beau 1er mai 2023

Les Éditions Owen publishing vous souhaitent un beau 1er mai 2023 et en profitent pour vous rappeler l'origine historique de la fleur de muguet qui est traditionnellement offerte en cette journée internationale des travailleurs.


Deux célébrations à la même date, mais aux origines bien différentes. La Fête du travail commémore le combat des travailleurs pour obtenir de meilleures conditions de travail et nous vient des États-Unis et de l'appel des syndicats ouvriers américains qui revendiquent, en 1886, la journée de huit heures. En France, c'est à l'occasion du centenaire de la Révolution, en 1889, lors de la IIe Internationale socialiste à Paris et sous l'impulsion de Jules Guesde, qu'il est décidé de faire du 1er mai une journée de manifestations. Quant à la tradition d'offrir du muguet, elle est plus ancienne et remonte au XVIe siècle, lorsqu'il était coutume de fêter l'amour le 1er mai et lorsque les princes et seigneurs de l'époque fabriquaient de belles couronnes de fleurs, afin de les offrir à leur bien-aimée. Le 1er mai 1561, ayant reçu du muguet, le roi Charles IX décida, que dorénavant, les dames de la cour recevraient cette fleur aux clochettes blanches et parfumées chaque année.


En France, depuis le XXe siècle, de nombreux manifestants ont pris l'habitude de porter un brin de muguet à leur veste, en lieu et place de l'églantine rouge. En effet, à l'origine, c'est cette fleur écarlate qui était associée au 1er Mai des travailleurs . Portée en boutonnière par les manifestants, en souvenir de Marie Blondeau, l'une des victimes de la fusillade sanglante de Fourmies en 1891, qui était alors vêtue d'une robe blanche et de branches d'églantine.



24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page