top of page

Bonne Saint-Valentin aux amoureux du foot… et aux autres !


Qui va remporter le match : le football ou la Saint-Valentin ?


Un match très serré !


Cette année, l’un des principaux matchs de la saison se déroulera le même jour que la fête des amoureux. Formidable pour les uns, compliqué pour les autres.

Ce mardi 14 février, le Bayern Munich sera sur le terrain du Parc des Princes, en 8ème de finale de la Ligue des champions face au Paris Saint-Germain. Les supporters et supportrices ainsi que leur moitié devront trouver comment célébrer et concilier ces deux événements.


Équipe 1 : les fans de foot


La réputation du football à l’échelle mondiale n’est plus à faire. C’est une véritable passion, qui confine même, pour certains supporters, à l’adoration et à la fascination. Dans l’hexagone, c’est aussi le sport classé numéro 1 des français, avec un nombre record de pratiquants, d’adhérents et de licenciés (cf les chiffres de la Fédération Française de Football).

Dans tous les cas, le football reste un loisir où le plaisir et le partage sont les premiers objectifs recherchés. C’est aussi le sport favori des cours de récréations et des après-midi entre amis.

Chaque jeune supporter choisit son équipe mais aussi son joueur préféré, dont il affiche le portrait sur les murs de sa chambre et dont il achète le maillot, pour tirer dans le ballon et lui ressembler.

Source d’épanouissement personnel, véritable instrument de cohésion, il rassemble toutes les générations, sans aucune distinction de genre, d’origine, ou de milieu social. En effet, combien sommes-nous à avoir déjà regardé un match entre amis, en famille, en duo, dans un bar, ou dans les extérieurs enjoués et colorés des Fans zones !


Chaque année, le football gagne en popularité, par son système de jeu connu de tous. Pendant 90 minutes, on passe par tout un éventail d’émotions : la joie, la haine, la frustration, l’admiration, le sentiment d’injustice, la confiance, le désespoir ou la fierté. « Toutes les émotions et les grandes clés de la vie sont contenues dans le football », écrivait le brésilien Paulo Coelho. Feront-elles le poids cette année face aux sentiments amoureux véhiculés par l’équipe 2 ?


Équipe 2 : les amoureux de la Saint-Valentin


Au XIV ème siècle, pour les Anglais, le 14 février rimait avec le début de la saison des amours, période à partir de laquelle les oiseaux commençaient à s’accoupler. Dès lors, les amoureux avaient pris l’habitude de montrer leur amour en s'écrivant des poèmes. Depuis le XVème siècle, elle est officiellement nommée la “ fête des amoureux “.


À la Saint-Valentin, les couples en profitent pour se retrouver, discuter, s’amuser, le plus souvent autour d'un dîner romantique lors d'une soirée en amoureux. Cette fête est une occasion idéale pour sortir de la routine, pour exprimer sa propre sensibilité et l’amour que l’on éprouve pour son partenaire.

La tradition veut que l’on offre ce jour-là, quelques petites attentions particulières comme des mots doux, des cadeaux, mais aussi toutes sortes de fleurs dont les roses rouges qui sont l’emblème de la passion.


Foot 1 - Saint-Valentin 1 : et si on jouait l’égalité ?


La vitalité, le plaisir et l’émotion, tels sont les points communs entre le football et la fête des amoureux. Alors, le 14 février prochain, pour marier ces deux passions , les Éditions Owen vous proposent 4 idées créatives :


  • Réservez un restaurant qui a la bonne idée d'être aux couleurs des deux événements. C’est possible ! Certains restaurateurs ont prévu de célébrer la Saint-Valentin tout en regardant le match en live.

  • Avant de partir voir le match entre amis, glissez dans la veste ou dans le sac de votre chéri(e), en mode surprise, les petits livres à messages de la maison Owen, pour lui dire Thé Magnifique , Bella Flora ou Champagne mon Amour.

  • Fêtez autour d’une coupe de champagne la Saint-Valentin, et qui sait, la victoire de l’équipe que vous supportez.

  • Et si vous restez à la maison, préparez deux plateaux romantiques à souhait, l’un pour le dîner du 14 février accompagné d'un cocktail de fruits fait maison ou d’une coupe de champagne; l’autre pour le petit déjeuner du lendemain, assorti de gourmandises, du thé Darling Darjeeling de la maison Owen Gourmet et de sa pince en forme de coeur.


Soyez heureux ! Soyez heureuses !


Article réalisé dans la joie et la bonne humeur par l'équipe Owen Publishing (Michelle Jean-Baptiste, Léna Barreto, Lina Belalia, Paul Sevegrand, Janet Tchioufou, Taylor Lupetu, Cindy Da Silva, Ophélie Codina, Irvin Lecuyer, Ismael Loiseau et Coline Sa Rodrigues ).




91 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page